idée balade : Circuit au fil de l’eau à Josselin

La Vélodyssée © A. Stapf La Vélodyssée © A. Stapf

Sur les bords du Canal de Nantes à Brest, la cité médiévale de Josselin offre un cadre d’exception et livre toute son histoire au fil de ses parcours d’interprétation. « Au fil de l’eau » est une promenade ludique et pédagogique d’une heure trente, ponctuée de bornes sonores et de panneaux pour comprendre les enjeux de protection des ressources naturelles à travers la thématique de l’eau.

Pour découvrir cette balade, le départ s’effectue du quai fluvial où de nombreuses activités sont proposées pour profiter du canal et de ses berges : activités nautiques, vélopromenades, bateaux et vélos électriques, balade en calèche…

Au pied du château de Josselin les visiteurs admirent celui qui est considéré comme l’un des plus beaux châteaux de Bretagne. Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1928. Si ses trois tours hautes de 60 mètres témoignent de son passé féodal, sa façade intérieure « Renaissance » contraste par la finesse de ses sculptures en granit.

En contrebas, près du lavoir, une borne sonore dévoile aux curieux la légende des Aboyeuses, ces anciennes lavandières qui se retrouvaient ici entre labeur et cancans. En empruntant la rue du Canal, des bornes sonores d’interprétation ponctuent le chemin le long du cours d’eau nommé la Minette, en direction du Bois d’Amour.

A l’entrée du parc verdoyant de 7 hectares, l’horloge lumineuse et ses jets d’eau marque le millénaire de la cité josselinaise. De nombreux espaces se succèdent au cours de la balade : le théâtre de verdure et son exposition de photos en plein air, le parcours sportif et la tyrolienne, le conservatoire de rhododendrons, la bambouseraie… Des bornes audio et modules en bois sont également présents pour découvrir le parc en famille.

En sortant du parc, les marcheurs croisent sur la gauche la fontaine Notre Dame du Roncier qui marque la fin de votre balade. Bien qu’elle soit datée de 1675, la fontaine aurait été découverte au 10ème siècle. Un agriculteur découvrit une statue de la Vierge sous un roncier. Retirée du lieu, elle y serait revenue de façon miraculeuse.

Pour regagner le point de départ, les visiteurs effectuent un petit détour par les rues des Trente et Beaumanoir qui mènent vers la place de la basilique et la chapelle de la Congrégation puis au jardin médiéval.

Informations utiles

Contacts et infos : https://www.broceliande-vacances.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.