Idée balade : Balade le long de la rivière du Bono

Le Bono © A. Lamoureux - OT GMVT

Le Bono est un village paisible d’environ 2 300 habitants qui a su préserver son authenticité. Son charmant port se situe près d’Auray et procure un vrai plaisir pour ceux qui aiment les sites pittoresques. Il a connu autrefois une activité importante avec environ quatre cents marins et plus de cent bateaux. Des panneaux d’interprétation racontent son histoire.

En route pour une balade de 3h30, au départ du parking du Pont

Construit il y a plus de 150 ans, le vieux pont suspendu du Bono est Inscrit à l’inventaire des monuments historiques. Il est l’un des deux derniers exemples de ce type de construction en France.  Il offre un beau point de vue sur le port et les anciens chantiers ostréicoles. Les promeneurs découvrent des paysages sauvages en empruntant les sentiers côtiers de plus de 8 km. Avant la construction du pont, les communications entre les communes de Baden et de Plougoumelen avec Auray et Lorient se faisaient uniquement par le passage du Bono, sur un bac manœuvré par un passeur moyennant péage. Début des années 2000, le pont a été entièrement rénové, en partie grâce à des souscriptions privées. Cyclistes et piétons peuvent ainsi l’emprunter pour franchir la rivière.

Plus loin sur le chemin, le Tumulus du Rocher, dit « Tumulus de Kernours » datant du néolithique (environ 3000 AV JC), est formé d’un tertre de terre et de plusieurs tombelles de l’âge de bronze. Les marcheurs le découvrent, niché à l’intérieur d’une pinède surplombant la rivière du Bono, avant de rejoindre le village du Menehy puis celui du Mané. Direction le sentier qui descend vers l’étang avant le village de Kervennec.

Arrivée à la chapelle Notre Dame de Becquerel puis au moulin de Kervilio…

Voici la chapelle de Notre Dame de Becquerel dédiée à la Vierge Marie. Les historiens situent la construction du chœur et du transept nord de la chapelle au Moyen Âge tardif, peu après la fin de la guerre de Cent Ans (1453). La chapelle de Bequerel a été classée à l’inventaire des Monuments historiques en 1925.

Les promeneurs s’orientent ensuite vers le moulin de Kervilio. Ils suivent la plus belle partie du circuit qui offre une vue sur l’autre rive où ils perçoivent la chapelle Sainte Avoye, Pluneret et le cimetière de bateaux. Ils longent le bois et la rivière sur près de 3 km pour regagner le port : l’occasion de découvrir le centre du bourg pour compléter le parcours.

Informations utiles

Plus d'informations : https://www.golfedumorbihan.bzh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.