Idée balade : Nivillac, à la découverte de la Vallée de la Vilaine

© A. Lamoureux

Située le long de la Vilaine, à quelques encablures de La Roche-Bernard, Nivillac offre des paysages sur la rive nord de la Vilaine avec de superbes panoramas, des villages et hameaux traditionnels.

Le départ de la balade de 2h30 se fait depuis le charmant port de Foleux et de ses rives vertes au doux relief. Doté de plus de 350 places à flot, il disposait jusqu’en 1975, du dernier passeur en activité sur la Vilaine. Des aménagements récents ont amélioré l’accueil de ce petit port à la campagne.

En quittant Foleux vers Redon, on découvre un paysage de pré-marais. Avant la construction du barrage d’Arzal en 1970, cette zone était régulièrement inondée en période de grandes marées et de crues. On parle de Vilaine maritime pour qualifier ce secteur géographique allant de l’estuaire d’Arzal à Redon.

Après avoir parcouru 2,5 km, deux alternatives s’offrent aux promeneurs. L’option la plus courte en bifurquant à droite leur permet de rejoindre la butte de Tréhanton puis de les ramener à leur point de départ.

Pour les plus aguerris, la deuxième option plus longue de 5 km longe le fleuve et conduit près du site privé du Pertuis du Rofo. Il accueille un hébergement de cabanes dans les arbres et propose aux amoureux de nature de passer une nuit insolite à quelques mètres de hauteur. Sur le site se trouvent 2 grottes associées à des légendes. L’une d’elles parle d’un passage secret menant à la Vilaine. Lors de fouilles archéologiques en 1928, 3 statuettes gallo-romaines ont été mises à jour et sont exposées aujourd’hui au Musée de la Polymathique à Vannes.

Le circuit se poursuit ensuite entre campagne bocagère et villages traditionnels comme celui de Baragan. Après avoir traversé la lande de Bringuin, les marcheurs découvrent les chaumières typiques du village de Trévineuc. Autrefois elles étaient plus nombreuses, du fait de la proximité des roselières en bord de la Vilaine, avant la construction du barrage. Plus loin, la butte de Tréhanton offre une vue panoramique sur la vallée de la Vilaine et ses méandres. Il est l’heure pour les promeneurs de regagner le port de Foleux. Sur place, des tables de pique-nique et jeux de boules les accueillent et leur permettent de profiter de ce joli cadre en toute quiétude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.