Quatre bonnes raisons d’aller à Carentoir

Ferme du Monde à Carentoir

Pour La Ferme du Monde

Si vous passez par Carentoir, vous serez agréablement surpris par tout ce que vous pourrez y voir ! En commençant par le parc animalier « La Ferme du Monde », au Bois Brassu, qui a été entièrement réalisé et est toujours entretenu par les travailleurs handicapés de l’Entreprise de Travail Adapté Le Bois Jumel de Carentoir (dont les spécialités sont à déguster au bar). Ce site rassemble 400 animaux d’élevage vivant en semi-liberté dans un parc boisé de 25 hectares, qui vous font voyager sur cinq continents : de l’Afrique à l’Asie en passant par l’Europe et de l’Océanie à l’Amérique. Deux parcours sont possibles pour observer les animaux.

La ferme des enfants permet aux plus petits d’approcher, de caresser et même de nourrir les ânes, les moutons d’Ouessant, les chèvres naines et les porcs vietnamiens. Plus loin, le village des insectes surprendra les plus curieux puisqu’il abrite une dizaine d’hôtels pour nos amis à six pattes ! Conçus dans une approche pédagogique et ludique du monde vivant, ils s’intègrent à l’environnement naturel en favorisant la biodiversité.

La volière est l’occasion de découvrir une grande variété de volatiles dont l’originalité de certaines espèces ne laisse pas indifférent : la poule Brahma et la poule Nègre Soie rivalisent avec le port majestueux des paons bleus. Peut-être même aurez-vous l’occasion d’assister à l’éclosion des oisillons…

Les familles découvriront des aires de jeux de plein air avec balançoires et tobo’gliss et pour les plus téméraires une tyrolienne ; un mini-golf et des jeux sont mis à disposition. Des baptêmes à poney sont également proposés.

Le parc est ouvert tous les jours et propose de nombreuses animations tout au long de l’été.

Les tarifs : Adultes : 9€50 ; Enfants : 6€ ; Gratuit pour les moins de 4 ans.

Pour la chapelle Notre Dame de Fondelienne

Arrêtez-vous à la Chapelle Notre-Dame de Fondelienne, centre de plusieurs légendes locales : on raconte que pendant les guerres de religions, les Huguenots essayèrent par trois fois de brûler la statue d’une vierge noire qui était placée sur le tronc d’un arbre et qu’un chêne vertueux, le Chêne de la Sauvegarde, protégeait quiconque se réfugiait sous son ombrage.

Pour l’Eglise Saint Jean Baptiste du Temple

En prenant la direction de Quelneuc, vous arriverez alors au bourg du Temple où se trouve l’Église St Jean-Baptiste du Temple. Elle fût bâtie sur les lieux même d’une ancienne commanderie templière. À l’intérieur, vous pourrez admirer le Saint Dormant, un gisant en bois de la fin du XIIIè siècle, et un magnifique retable du XVIIIè siècle. La légende locale raconte qu’en octobre 1307, les Moines Rouges de Carentoir auraient péri précisément sous le Chêne de la Sauvegarde, celui-là même qui était censé les protéger ! Des visites guidées sont proposées chaque été, le samedi et le dimanche après-midi.

Pour se reposer à l’étang du Beauché

Et pour finir la journée en beauté, en revenant à Carentoir, détendez-vous au fil de l’eau au bord des étangs du Beauché et du Bois Vert le long desquels des sentiers vous permettent de faire le tour. En regardant le soleil se coucher, vous apercevrez peut-être un héron et quelques canards colverts.

Informations utiles

Informations complémentaires : oust-broceliande.bzh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.