Trois bonnes raisons de découvrir Port-Louis, au cœur de la rade de Lorient

vue aerienne sur Gavres et Port Louis © B. STICHELBAUT

Que vous soyez à la recherche d’une balade iodée, en quête d’Histoire, de patrimoine et de vieilles pierres ou à l’affût de points de vue privilégiés pour observer les oiseaux, voici trois bonnes raisons pour découvrir la cité maritime de Port-Louis sur une presqu’ile unique, au cœur de la rade de Lorient.

1. Pour se balader et en prendre plein la vue

Face à Lorient, sur une presqu’île d’environ 1 km2, la ville de Port-Louis est bordée par les espaces maritimes sur trois côtés. Vous pourrez vous balader sur le GR® 34, le mythique sentier des douaniers qui borde l’ensemble des côtes bretonnes sur plus de 2000 km, reconnaissable à son balisage blanc/rouge, ou, au départ du Port de la Pointe, en suivant le balisage jaune sur la boucle locale qui longe le trait de côte. Une promenade avec en toile de fond des paysages de cartes postales et des vues imprenables sur la rade, l’île de Groix, la Petite Mer de Gâvres. Laissez-vous guider : ces circuits et d’autres encore sont à retrouver sur l’application gratuite dédiée à la randonnée, Rando Bretagne Sud. Et nouveauté, dès cet été, l’application propose aussi des balades ludiques !

Citadelle de port Louis © L. Kersuzan
Citadelle de port Louis © L. Kersuzan

2. Pour découvrir un patrimoine historique remarquable

Port-Louis est aussi une ville chargée d’histoire comme en attestent les remparts, les belles demeures et la Citadelle. Site exceptionnel et préservé, la Citadelle de Port-Louis s’élève majestueuse en gardienne de l’entrée de la rade de Lorient et offre un panorama exceptionnel. Dans l’enceinte de ce site historique, deux musées importants sont à découvrir :

En réseau avec les autres sites de Paris, Brest, Rochefort et Toulon pour sensibiliser aux enjeux actuels et futurs de la mer, le musée national de la Marine de Port-Louis, nous immerge dans l’univers de l’archéologie sous-marine et du sauvetage en mer. Jusqu’au 2 janvier 2022, le musée propose l’exposition temporaire « Dans les pas de l’amiral Pâris ».

Le Musée de la Compagnie des Indes de la ville de Lorient fait revivre l’extraordinaire histoire des grandes compagnies de commerce des 17e et 18 e siècles. Une collection importante et riche, qui ne cesse de s’accroître. Le voyage dans le musée, qui traverse les comptoirs africains et asiatiques, permet de découvrir à la fois les marchandises convoitées par les Européens mais aussi les difficultés de la navigation ainsi que l’implication de la Compagnie dans la traite atlantique.

Les remparts de Port-Louis © E. Berthier
Les remparts de Port-Louis © E. Berthier

3. Pour observer les oiseaux dans une zone humide d’importance internationale

La Rade de Lorient accueille plus de 20 000 oiseaux d’eau en hiver. En promenade hivernale sur le sentier côtier, vous pourrez observer et écouter cacarder les Bernaches cravants, des oies sauvages qui s’alimentant sur les herbiers de zostères naines, plantes à fleur marine, dans l’anse de Kerzo face à Lorient ou sur la côte rouge, côté Petite Mer de Gâvres. Les Bernaches cravants ne sont pas seules en hiver sur la Petite mer de Gâvres. A cette période, jusqu’à 10 000 oiseaux de 54 espèces différentes peuvent y être observés avec des jumelles ou des longues vues.

Certaines espèces comme l’aigrette garzette et les hérons restent toute l’année sur la commune, d’autres, migratrices, repartent plus au Nord au printemps. C’est alors le moment d’observer et d’écouter à distance et dans la plus grande discrétion les oiseaux nicheurs comme les sternes sur l’ilot Souris au large de la Citadelle. Vous pouvez contribuer à leur préservation en respectant les sentiers balisés et les aménagements et en tenant vos chiens en laisse sur les sites sensibles. Bientôt les points favorables à l’observation des oiseaux seront marqués par un médaillon de bronze. A vos jumelles !

Informations utiles

Pour en savoir plus : : lorientbretagnesudtourisme.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.