Une semaine d’été pour découvrir les immanquables du Morbihan

Golfe du Morbihan © S. Bourcier Golfe du Morbihan © S. Bourcier

Et pourquoi ne pas visiter le Morbihan dès cet été ? Cette Bretagne sud, riche en découvertes et en activités ludiques  est la destination idéale pour petits et grands. Pour savoir que faire  dans le Morbihan , lors de votre  prochain séjour estival, voici quelques idées près du  golfe Morbihan (« la petite mer » en breton), mêlant détente et visites, qui combleront toute la famille.

Un début de vacances en Morbihan tout en douceur

Samedi, vous êtes arrivé à destination. Posez vos valises et installez-vous dans la location ou le camping que vous aviez réservé et détendez-vous !

Dimanche, direction Auray.

Port de St Goustan, Auray © S. Bourcier
Port de St Goustan, Auray © S. Bourcier

Cette cité d’art et d’histoire, bâtie au XIIIe siècle, comprenait deux quartiers (outre le château des Ducs de Bretagne dont ne subsiste désormais qu’une partie des remparts): La ville-haute et le port.  Flânez, tout d’abord, dans les rues piétonnes de la « ville-haute ». Ce centre-ville ancien et charmant recèle de petites rues pavées et de places joliment décorées. La balade vaut le détour, mais plus encore  son port! L’agréable rue pavée du Château , est peu à peu devenue la rue des artistes. Ateliers d’art et galeries de peinture s’y sont installés jusqu’au pont de pierre à quatre arches où St Goustan se dévoile. Il est, à lui seul, un moment « privilège ». Niché au fond d’une ria, cet ancien port de commerce a conservé son architecture médiévale. Ses quais piétonniers offrent aujourd’hui des  promenades aisées, et des  terrasses loin de l’agitation et de la circulation. Quant à ses ruelles pentues et pavées, elles  vous permettent de découvrir les maisons à colombages et le charme caché de ce quartier un peu secret.

Après avoir rejoint la Trinité sur mer, à seulement 20 minutes de trajet, découvrez l’imposant port de plaisance. Les « voileux » les plus renommés s’y retrouvent.  Il n’est pas rare d’y croiser Thomas Coville et tant d’autres. D’ailleurs, certains immenses catamarans sont souvent à quai, et vous pouvez les admirer de très près. Une petite balade sur les sentiers douaniers vous mènera immanquablement  à l’une des plages où vous pourrez vous détendre pendant que les plus petits barboteront dans l’eau avec plaisir.

Lundi, mardi : à la découverte du golfe du Morbihan

Lundi, partez en croisière dans le golfe du Morbihan  dès le matin.

A bord d’un navire d’une des compagnies maritimes locales,  découvrez les innombrables iles et ilots de cet  espace où vous serez surpris (selon la marée)  par le  force du  courant de la Jument ( le second plus fort d’Europe) . La petite mer intérieure regorge de perles dont l’ile aux Moines, Berder, Gavrinis…et tant d’autres.

L’après-midi, sur l’ile d’Arz, randonnez sans stress en famille. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour votre moyen de locomotion (vélo, électrique ou pas, carriole, tandem parent-enfant,…). Ici, la voiture est très rare, mais le solex, le vélo et la carriole sont fréquents ! l’ile calme vous assure une parenthèse de convivialité et de simplicité, parfaite pour décompresser.

Mardi, direction les célèbres alignements de Carnac, mondialement connus.

En autonomie, avec un guide-conférencier ou en atelier familial, à pied ou à Gyropode, découvrez ce site d’exception. Haut-lieu de la préhistoire européenne , il préserve toujours une part de  mystère.

Plage de Carnac © L. Kersuzan - Morbihan Tourisme
Plage de Carnac © L. Kersuzan – Morbihan Tourisme

L’après-midi est propice au farniente et les cinq plages de Carnac sont justement toutes proches. L’agréable station balnéaire est parfaitement abritée des vents, et son sable très fin ainsi que l’accès à la baignade en pente douce sont appréciés des familles. La Grande Plage, longue deux kilomètres, idéalement exposée plein sud est la plus courue. Son petit «+» : sa toute proximité avec les terrasses, restaurants, commerces, animations … Bons souvenirs garantis !

Mercredi et jeudi : les visites à faire dans le Morbihan

Mercredi, faites le plein de produits locaux au marché de Vannes, l’un des plus beaux de France.

Halle aux poissons, Vannes © L. Kersuzan - Morbihan Tourisme
Halle aux poissons, Vannes © L. Kersuzan – Morbihan Tourisme

Ce rendez-vous vannetais bihebdomadaire est toujours très fréquenté tout au long de l’année. Producteurs locaux côtoient marchands et bonimenteurs (le choix des étals est varié et l’animation assurée). A deux pas du port, le marché s’installe au cœur du centre historique, non loin de la cathédrale, des maisons à colombages et du jardin des remparts.

 

Château de Suscinio © A. Lamoureux
Château de Suscinio © A. Lamoureux

L’après-midi, explorez la Presqu’île de Rhuys « côté patrimoine ». Le château de Suscinio, imposante forteresse médiévale de plus de 800 ans propose des visites, mais également  des ateliers, des visites virtuelles, costumées pour les plus jeunes.  Cette résidence des ducs de Bretagne, aujourd’hui en bord de mer, était construite, au XIIIè siècle, au cœur d’une forêt  de 2600 hectares ceinte de hauts murs, et relativement proche de la mer. Ainsi, la dynastie ducale pouvait aisément exploiter ces ressources (gibier, bois d’œuvre et de chauffage, mais aussi sel, et poissons.)

Terminez la journée par une surprise pour les plus jeunes : allez jusqu’au port du Crouesty, à Arzon, lors du festival Place aux Mômes. Le spectacle gratuit de magie, d’illusion, d’acrobatie, de théâtre, de concert, et de clowns les comblera. La soirée sera alors l’occasion de leur offrir une glace à déguster sur les quais du Port.

Port du Crouesty © L. Kersuzan - Morbihan Tourisme
Port du Crouesty © L. Kersuzan – Morbihan Tourisme

Jeudi, faites encore plaisir aux enfants et découvrez le Parc de Branféré.

Walibis en liberté et Parcabout (parcours sur des filets de cordages suspendus dans les arbres) les raviront, mais ne ratez pas le spectacle des oiseaux. Au moment du déjeuner, le parc met des espaces organisés  pour votre pique-nique et vous propose différents types de restauration (snack, self) . En quittant le parc de Branféré, n’hésitez pas à vous arrêter au Guerno (à seulement 3 km). Cette petite bourgade a obtenu le label « Communes du Patrimoine Rural de Bretagne » pour la richesse de son patrimoine architectural et paysager. Vous pourrez y prendre un verre  en terrasse,  déambuler  dans le village, et visiter la chapelle dotée de sa très rare « église extérieure ».

Une fin de séjour en plein air

Vendredi, vous êtes prêts pour tenter de nouvelles expériences nautiques dans le Morbihan.

Paddle, kayak, voile, char à voile… il y en a pour tous les goûts, et pour tous les niveaux !

Vous pouvez même faire une halte dans un chantier ostréicole et déguster huîtres et coquillages  au bord de l’eau avant de continuer votre périple iodé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.